Camélice – pattern hacking #1 : top à manches courtes boutonné au dos 7


Je vous demande pardon d’avance parce qu’il va encore être question de Camélice dans ce billet ! Vous risquez d’en entendre encore un petit peu parler par ici, j’avoue que j’ai encore plein de choses à vous dire à propos de ce patron (mon patron, oui, c’est bien ça !)

Mais vous ne ressortirez pas de cet article les mains vides puisqu’il vous propose aussi un petit tuto de modification du patron.
Le patron offre intrinsèquement de nombreuses déclinaisons, mais il est encore possible de le faire évoluer de 1000 autres manières. Lorsque j’ai arrêté le « pack » tel que vous le trouvez aujourd’hui en vente sur le site, j’ai été contrainte de laisser de côté quelques autres possibilités.
Cependant, la version d’aujourd’hui est assez simple à réaliser, puisqu’elle résulte simplement de l’allongement des devants et dos de la version C, et du raccourcissement des manches, pour obtenir un top tout simple, boutonné au dos. En avant donc pour un petit défilé de photos prises le week-end dernier. Merci à cet automne qui commence tout en douceur et qui nous permet encore de nous promener « à bras nus » (et à jambes nues). Peut-être bien que l’automne est ma saison préférée…

camelice_top_boutonne_dos_001

camelice_top_boutonne_dos_010

Camélice, version C retravaillée en top à manches courtes boutonné au dos. Plumetis de lin vert amande France Duval-Stalla, et chutes de liberty Mabelle pour les ourlets rapporté des manches et du bas du top, racheté il y a bien longtemps à Sarah du blog In the middle of nowhere (vous vous souvenez de ce blog de dingue, les « anciennes » ?).

Comme vous le voyez, on obtient un petit haut très simple, mais c’est souvent bien utile ! Les manches courtes permettent de gérer les températures encore presque estivales en milieu de journée, ainsi que la classe surchauffée par le travail intense de 30 petites têtes blondes. Et s’il fait un peu frais le matin, hop ! Un petit gilet et c’est réglé.

Vous aviez déjà pu découvrir dans cet article, sans le savoir à l’époque, une version de Camélice, modifiée de cette manière, mais avec des mancherons simples.

camelice_top_boutonne_dos_009

camelice_top_boutonne_dos_002

camelice_top_boutonne_dos_008

camelice_top_boutonne_dos_006

camelice_top_boutonne_dos_004

camelice_top_boutonne_dos_012

camelice_top_boutonne_dos_013


Pour en savoir plus sur le patron Camélice et toutes ces déclinaisons possibles, cliquez ici :


LE TUTO

Afin de vous permettre de réaliser chez vous cette déclinaison de Camélice, je vous ai préparé un petit tutoriel à télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous :


A bientôt !

camelice_top_boutonne_dos_011

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

7 commentaires sur “Camélice – pattern hacking #1 : top à manches courtes boutonné au dos

  • Yaya

    Je me souviens être tombée amoureuse de ce petit top à l’époque, alors crois moi je vais le coudre ce petit top!! Merci encore pour ce superbe patron, j’ai hâte de m’y mettre! :)

  • missgraindesel

    Plus tu déclines de merveilleuses versions de ton camélice, plus j’ai envie de retourner à ma machine!
    Tu peux être fière de ton patron vraiment, il reflète ton univers : il est élégant et gracieux et en plus généreux avec ses multiples versions.

  • LA SOURIS GRISE

    Ce petit haut charmant nous offre de nombreuses possibilités d’interprétation et sera parfait pour le printemps et l’automne.
    Alors,merci pour ce tuto que l’on rajoute à notre to do list et, on ne s’excuse pas car on en redemande !!

  • Smichkine

    C’est charmant tout plein, j’aime beaucoup les petites manches courtes . Et je crois bien que le debut de l’automne est mon moment préféré aussi, avec les couleurs chaudes des feuilles qui craquent sous les pas

  • une Rose sur la lune

    LE petit top qu’on aime l’été (ou dans les classes surchauffées !), facile à porter et à assortir mais en toute élégance. Merci pour le tuto :) Et ce lin vert amande est pile dans ma palette chromatique du moment, tiens tiens ;) ! Oh oui je me souviens de ce superbe blog, c’était le bon temps !

Les commentaires sont fermés.