Tuto – adaptation des pinces poitrine à sa propre morphologie

Je me propose ici de partager avec vous la méthode que j’emploie pour adapter les pinces poitrines d’un patron qui sont rarement – jamais, en fait :-) – ni de la bonne longueur, ni à la bonne hauteur.

J’ai employé récemment cette technique pour adapter les pinces du corsage de ma robe Opale, afin d’en améliorer le seyant.

Une version pdf de ce tutoriel est disponible en fin de billet ;-)

Vous aurez besoin pour cela de 2 mesures :

– Votre demi-écart de poitrine : la mesure entre la pointe de vos seins, divisée par 2.
– Votre hauteur de poitrine : la mesure prise à la verticale de l’épaule à la pointe du sein.

1 – Relevez le patron du vêtement que vous projetez de vous coudre, dans la taille (ou dans le compromis de taille si si vous avez la chance d’être une « femme-cocktail » – un peu de ci, un peu de ça :-)), qui convient à vos mensurations avec le tracé de la pince d’origine.

2 -Tracez ensuite sur votre patron une droite parallèle au milieu devant, distante de celui-ci de la valeur de votre demi-écart de poitrine.

Exemple, si mon écart de poitrine est de 21cm, mon demi-écart de poitrine est égale à 10.5 cm. Je trace donc une droite distante de 10.5 cm du milieu du patron.

3 – En partant d’une droite horizontale passant par l’encolure (au point d’épaule), reporter votre hauteur de poitrine le long de la droite correspondant à votre demi-écart de poitrine :

a – J’ai placé ma règle perpendiculairement à ma droite de demi-écart de poitrine, elle passe par le point d’épaule de l’encolure.

Tuto_adaptation_pinces_poitrine

b – Je reporte la mesure de la hauteur de poitrine, ici 27 cm, le long de la droite, en partant de la règle me permet de reporter sur l’horizontale la hauteur de l’épaule.

c -J’obtient ainsi l’emplacement exacte de la pointe du sein, qui est plus centré et plus bas que sur mon patron de base.

4 – Sans modifier les points de départ des 2 branches de la pince, retracez cette dernière en allant chercher le nouveau point que vous avez determiné à l’aide de vos propres mesures :

5 – C’est fini ! Vous avez retracé une pince qui correspondra parfaitement à votre morphologie !

 Pour plus de confort à l’utilisation, si vous ne disposez pas d’un moyen mobile de visualisation de ce tutoriel, j’ai également créé sa version pdf, que vous pourrez télécharger et imprimer de façon à l’avoir sous les yeux lorsque vous cousez :-).

Bonne couture !

%d blogueurs aiment cette page :