Bonjour 2017 (et gros projets inside)

Bonjour à tous !

Je ne peux pas évidemment pas commencer ce billet sans vous souhaiter une excellente année 2017, santé, bonheur, créativité, réussite, bref le meilleur pour vous et vos proches.

 

Bye-bye 2016…

S’il faut faire le bilan de 2016 le fait marquant a été, pour moi, la sortie ENFIN du patron Camélice, un premier bébé longuement dorloté avant de vous le confier au mois de septembre.

Les 3 versions du patron Camélice, à découvrir ici

D’ailleurs, je vous remercie encore de tout cœur pour l’accueil chaleureux que vous lui avez réservé, et qui me motive énormément pour avancer sur le prochain patron. Celui-ci qui devrait normalement voir le jour un peu plus rapidement que Camélice. Je ne vous donnerais pas trop d’informations aujourd’hui, car il y a encore pas mal d’incertitudes. Sachez juste qu’il s’agira, sans trop de surprise d’un patron enfant. Je ne vous en dis pas plus, pour tout le reste, ce sera la surprise !

Bonjour 2017…

Qui dit nouvelle année dit bonnes résolutions !

J’ai eu envie d »emboîter le pas à Clotilde dans son projet de garde-robe Capsule parce que je voudrais enfin coudre vraiment plus pour moi. En définitive, je reste la grande oubliée de mes travaux (quoique, j’en connais un qui râlerait sévère s’il me lisait… Ah flûte, il me lit et il râle ;-))

Je couds ma garde-robe Capsule 2017 : késaco ?

Je couds ma garde-robe capsule 2017

Ce visuel a été créé par Clotilde herself ;-)

Le principe en est simple : 1 patron par mois donc 12 mois, 12 patrons (dingue !) choisis dans 12 catégories de vêtements. Dit comme ça, ça paraît un projet de fou, mais en réalité le maître mot est la souplesse et la liberté : il est possible d’alléger le projet (par exemple 6 mois, 6 patrons), et également de laisser de côté quelques pièces, ou les remplacer. En fait on fait un peu ce qu’on veut, et ça, ça me plait ! A mon sens, l’intérêt du projet réside surtout dans l’aspect communautaire, le fait de se motiver les unes les autres, de trouver de nouvelles sources d’inspiration, bref de créer une sorte de dynamique de groupe !
Les règles du défi, les voici :

  • Décrire sa sélection de patrons au début du mois de janvier, l’ordre des pièces étant laissée à l’appréciation personnelle de chacun(e). Cette première étape est optionnelle (et d’ailleurs, je commence déjà à faire ma mauvaise élève en ne vous parlant QUE de mon modèle de janvier ;-))
  • Présenter la pièce cousue dans le cadre du projet sur son blog, sur instagram ou sur facebook le dernier jour du mois. Pour les réseaux sociaux, le hashtag à utiliser est #jecoudsmagarderobecapsule2017. Un espace dédié a aussi été créé sur Threads and Needles.

Voilà pour le cadre pas vraiment contraignant posé par Clotilde, mais pour plus de détails, rendez-vous dans son billet de présentation du projet et les suivants consacrés au partage de conseils et d’idées.

Mes objectifs personnels

Ils sont, me semble-t’il plutôt en phase avec ceux de Clotilde :

  • Me constituer une Garde-robe raisonnable : nul besoin pour moi d’accumuler des dizaines de pièces vestimentaires. L’idée, quand on couds (à mon avis) est de se libérer d’un réflexe consumériste qui résulte au final en une industrie textile destructive à différents niveaux. Quelques pièces bien conçues, intemporelles, et bien réalisées, complémentaires entre elles (ce serait un plus) doivent faire l’affaire, et ce, pour plusieurs saisons.
  • Me constituer une garde robe raisonnée : Je veux sélectionner des modèles que je vais vraiment porter, il faut donc pour cela que je fasse le point sur ce que j’ai l’habitude de porter au quotidien.
    Dans cette optique, c’est une évidence pour moi de faire l’impasse sur certains des thèmes proposés dans la sélection de Clotilde. La combinaison, par exemple, est totalement hors-jeu pour moi, et j’hésite aussi à me lancer dans la couture de lingerie (mais là, en vrai, c’est un peu parce que j’ai peur). Il y a peu de chances également que vous me voyiez me lancer dans une tunique à froufrous …
    Toujours dans cet objectif, bonjour le passage systématique  par la prise consciencieuse de mes mensurations afin de choisir la taille qui va, et pas celle que je voudrais, et par la réalisation d’une toile pour chaque vêtement pour en vérifier le bien-aller et y apporter les modifications nécessaires.
  • J’aimerais aussi autant que possible, et cela rejoint mon premier objectif (jusque là je suis cohérente avec moi-même !), utiliser des tissus en stock (mais avec mon habitude de ne commander que des coupons de 1m, ça risque d’être compliqué) et aussi les patrons que j’ai déjà. Parce qu’il ne faut pas croire, j’ai beau ne pas coudre pour moi, des patrons, j’en ai des tas ! Dites-moi que je ne suis pas la seule !
  • Je ne suis pas non plus contre tenter quelques bidouilles personnelles, mais dans ce cas le danger est grand de tomber sur de l’importable et de ne pas répondre à l’objectif « raisonné« . Mais enfin, j’aurais peut-être appris quelque chose, alors pourquoi ne pas positionner l’objectif « apprentissage » sur le projet ?

La première pièce de ma collection

Je ne vous parlerais aujourd’hui que de la première pièce de ma collection Capsule 2017, tout simplement parce que mes autres choix ne sont absolument pas arrêtés pour l’instant. Je sais juste qu’il y a de fortes chances que le Pantalon Safran de Deer and Doe prenne place dans la collection dont j’aime à peu près tous les détails, plutôt dans le deuxième semestre, une 1001 perle d’Ivanne.S également. Je zyeute très sérieusement sur Sirius de la marque I Am, ainsi que la chemise Rome (Orageuse). Mais comme je n’ai pas ces deux derniers patrons, et que l’un de mes objectifs est d’utiliser ceux que j’ai déjà, la question reste à étudier. Mais une chose à la fois, aujourd’hui nous parlerons donc du vêtement de janvier :

Le manteau Ernest de République du chiffon.

Alors celui-là, c’est bien simple, quand je l’ai vu, je me suis dit que c’était LE patron de manteau que j’attendais depuis toujours ! Un vrai coup de foudre ! En plus, je fais dans le local puisque RDC est situé à moins de  30 km de chez moi !J’ai donc commandé fissa le patron, et j’ai eu l’occasion d’essayer le modèle cousu sur le stand de République du Chiffon au salon CSF. J’ai trouvé ça génial, d’ailleurs de pouvoir avoir ce premier aperçu du modèle, car cela m’a fait gagner un temps fou pour déterminer la taille qu’il faudrait que je couse, ainsi que les modifications à prévoir.
J’ai fait la toile pendant les vacances de Noël, cette dernière est validée, et les tissus sont choisis, alors y’a plus qu’à ! (Je suis vachement en avance, n’empèche, c’est l’effet bonne résolution de début d’année ;-). Dans le même ordre d’idée, devinez-quoi : j’ai commencé un bullet-journal ! On va voir si je m’y tiens !)

On se revoit donc au pire à la fin du mois pour vous présenter mon Ernest !

Et vous, vous vous y collez au projet de Clotilde ? Si oui, quel sera votre projet de janvier ?

A bientôt !

Marie-Laure

23 commentaires sur “Bonjour 2017 (et gros projets inside)”

Les commentaires sont fermés.