Beau Gosse (chemise patron maison inside)

 C’est un fait, ce n’est pas très souvent que je m’attaque au « problème » des vêtements de mes garçons même si je ne l’ignore pas totalement (par exemple ici ou ). Clairement, je me suis toujours beaucoup plus impliquée dans la couture pour petite fille (dentelle, fronces et Liberty, ça semble tellement plus affriolant au premier abord !). Cette inégalité de traitement a été fort remarquée, en particulier par mon fils de 8 ans et ce dernier n’a pas manqué de protester et de réclamer, et ce, de façon si régulière que je ne pouvais que m’exécuter.

Il est vrai que j’aurais pu me contenter de piocher dans n’importe quel ouvrage de ma bibliothèque très -trop- fournie. Oui … mais non ! A ce moment précis, j’ai senti qu’aucun modèle n’allait me satisfaire pleinement. Alors que faire ? Laisser tomber et risquer de faire de la peine à mon enfant chéri ou bien… Ou bienOui…C’est ça ! Ou bien en profiter pour s’adresser un petit challenge personnel supplémentaire, à savoir sortir ce vêtement de rien, partir de zéro. Car, il faut le reconnaître, c’est tellement plus amusant ! Et satisfaisant, aussi (enfin, quand ça va comme sur des roulettes, bien sûr ;-)).

Vous le savez peut-être, il est rare que je traite un patron tel quel, plus d’une fois, en tout cas. Je ne peux m’empêcher de lui faire subir ce que j’appelle un « tripatouillage » de plus ou moins grande ampleur afin de faire coller le patron en question à une sorte de vision que j’ai eu, à un moment précis (Et là vous vous dite que je suis un peu illuminée, là, je le sens ! pourtant, c’est un peu comme ça que ca se passe).Voyez par exemple cette robe Gienah revisitée, ou cette petite blouse. J’ai même déjà fait quelques patrons perso pour les petites filles (ici ou ).

Finalement, le fait de chercher à tracer soi-même son patron, plutôt que de passer un temps fou à défigurer un patron existant est peut-être tout simplement une suite logique et naturelle...

Donc je me suis amusée, j’ai tracé ma petite base, j’ai élargi, découpé, ajouté des petites pièces , lu des tas de bouquins… pour finalement patronner une chemise, une vraie, avec col (et même double-col) et pied de col, poignets et pattes de boutonnage … La totale !

Viguialca_chemise_garçon_double_col 001

Chemise double-col patron maison, 8 ans. joli coton imprimé (Toto Lille) et popeline blanche (Cousette)

Donc c’est une chemise, là, clairement, rien de révolutionnaire. Mais elle m’apporte une petite pointe de satisfaction en plus, dans la mesure où c’est moi qui l’ai faite, du début à la fin ! Vous voyez ?

En plus des éléments « standards » qui font de cette chemise une chemise, je l’ai personnalisée un peu en lui ajoutant quelques découpes surpiquées au devant et au dos, 2 petites poches plaquées, une forme liquette et un double-col, comme je l’avais fait pour l’homme – il y a au moins une éternité, et je ne vous cache pas que j’ai des protestations sur ce front là aussi :-S.

Viguialca_chemise_garçon_double_col 041

Viguialca_chemise_garçon_double_col 039

Viguialca_chemise_garçon_double_col 017

Viguialca_chemise_garçon_double_col 005

Viguialca_chemise_garçon_double_col 012

Et comme un vêtement sur cintre, c’est bien beau, mais c’est tout de même « habité » qu’il rend le meilleur de lui même, voici « quelques » photos portées.

Défilé

Viguialca_chemise_garçon_double_col 096

Viguialca_chemise_garçon_double_col 047

Viguialca_chemise_garçon_double_col 072

Viguialca_chemise_garçon_double_col 081

Viguialca_chemise_garçon_double_col 073

Viguialca_chemise_garçon_double_col 074

Viguialca_chemise_garçon_double_col 053

Viguialca_chemise_garçon_double_col 055

Viguialca_chemise_garçon_double_col 051

Viguialca_chemise_garçon_double_col 067

Viguialca_chemise_garçon_double_col 076

Viguialca_chemise_garçon_double_col 057

Viguialca_chemise_garçon_double_col 093

A ma grande fierté, mon grand de 11 ans (11 ans ! Ne me dites pas que c’est vrai, c’est impossible, il est né pas plus tard qu’hier, tiens !) , voyant cela a également fait sa petite commande. Nul doute qu l’on verra donc d’autres chemises par ici ! D’ici là, dans mes tablettes, j’ai un petit duo couture, et il paraît que c’est pour la semaine prochaine, alors, j’y vais ! (parce que j’ai encore du boulot!)

A bientôt !

34 commentaires sur “Beau Gosse (chemise patron maison inside)”

Les commentaires sont fermés.