Nouveau patron – Lilaëlle 23


Aujourd’hui, enfin, après une longue gestation digne de celle d’un lama (;-)), je vous présente Lilaëlle, une petite chemise pour les filles, du 2 ans au 12 ans.

Je dois l’admettre, ce modèle s’est glissé un peu par surprise dans la « file d’attente des patrons à réaliser ». En réalité, j’avais commencé à plancher sur un autre projet, quand cette petite envie de chemise pour fille a germé dans ma tête. Dans ce genre de situation, il est tout à fait inutile de résister. C’est bien simple, plus on repousse l’idée, et plus elle devient obsessionnelle ! Alors j’ai préférer l’écouter, cette petite envie, et la laisser se développer. Et c’est ainsi qu’elle s’est transformée en véritable patron, grillant ainsi les autres projets en cours. C’est pour cela, sans doute, que tant de temps s’est écoulé depuis Camélice). Et peut-être aussi un peu la peur du deuxième patron, mais ça c’est une autre histoire ;-)

Nouveau patron - Lilaëlle - chambray rose col rond

Nouveau patron - Lilaëlle

Nouveau patron - Lilaëlle - double-gaze moutarde col classique

Nouveau patron - Lilaëlle

Nouveau patron - Lilaëlle

Nouveau patron - Lilaëlle

Nouveau patron - Lilaëlle

Nouveau patron - Lilaëlle

Description du modèle

Lilaëlle, c’est donc une petite chemise avec tous les codes propres à ce type de pièce :

  • une forme légèrement cintrée et un bas liquette,
  • un col avec pied de col, rond ou classique (à pointes),
  • un pli creux au dos,
  • un empiècement dos doublé,
  • un devant avec empiècement, double-poches fantaisies et patte de boutonnage rapportée,
  • une véritable manche de chemise avec fente de manche et poignet rapporté.

Style

Lilaëlle propose 2 formes de col : classique, c’est à dire pointu, ou rond. Et en fonction du choix que vous ferez et des tissus que vous ferez entrer dans votre composition, vous pourrez réaliser des vêtements de styles très différents :

  • Cousue dans une jolie batiste, imprimée où unie, avec le col rond, vous obtiendrez une version « Preppy » de Lilaëlle à associer avec une petite jupe, ou un jean slim,
  • Réalisée dans un jean léger, brut ou délavé, avec le col classique, Lilaëlle sera une chemise plus décontractée qui pourrait être portée ouverte, sur un t-shirt.

Il s’agit ici de quelques suggestions, mais sachez que pour une version automne-hiver la popeline de coton, le velours babycord, la, flanelle,  le chambray, la double-gaze conviennent parfaitement. Pour une version printemps-été , optez pour batiste de coton, lin, chambray léger, de la double gaze, encore, du crépon,  du plumetis, de la broderie anglaise …
Laissez libre court à votre imagination !

Les personnalisations de Lilaëlle

Hormis les deux col différents, Lilaëlle ne propose pas de versions différentes. Ce n’est pas pour autant que Lilaëlle n’est pas multiple. De nombreuses personnalisations sont possibles comme par exemple, l’ajout de passepoil au niveau des empiècements, la suppression d’une poche, ou carrément des deux, l’insertion d’un ruban de dentelle pour souligner la patte de boutonnage. Vous pouvez également contourner les consignes de répartition des tissus proposés dans le patron. Pourquoi ne pas créer un empiècement ou un col contrasté. La présence de pièces relativement petites permet d’envisager de faire passer quelques chutes dans votre création. Pour les plus aventureuses, il est même possible d’envisager quelques modifications tel que la fusion des empiècements, le remplacement du pli creux au dos par des fronces, ou la suppression de ce pli pour obtenir une coupe plus ajustée. Bref tout est possible ! Pour ma part c’est l’usage ici, je ferais en sorte de vous proposer quelques tutoriels en lien avec le patron.

Le guide de réalisation

Peut-être que certain.e.s d’entre vous se disent : « Oh la la ! Une chemise ! Ce patron n’est pas pour moi, je n’y arriverais jamais !! » Il est vrai que les caractéristiques de Lilaëlle peuvent apparaître comme autant d’écueils infranchissables : le col avec pied de col, les fentes et les poignets de manche sont des détails qui pourrait parfois empêcher de tenter l’aventure.

Mais pas de panique, j’ai pris la mesure de la complexité relative du patron que j’avais envie de vous proposer. C’est pourquoi je me suis toujours demandée comment je pouvais faire en sorte que chaque étape du montage de Lilaëlle soit limpide, afin que chacun.e puisse s’y retrouver.

J’ai eu à cœur  de mettre à votre disposition un guide de réalisation qui vous permette d’aller au bout de la réalisation de Lilaëlle, et ceci en apprenant des techniques réutilisables dans d’autres situations. Je vous ai donc concocté un livret d’explications très détaillé, étape par étape, dans lesquels vous trouverez de nombreux schémas clairs et précis ainsi que des petites astuces qui vont vous permettre de relever le défi quelque soit votre niveau de couture. Alors, n’ayez aucune hésitation, osez vous lancer !

La qualification

Le patron Lilaëlle a été consciencieusement testé et contrôlé dans toutes les tailles par ma précieuse « team » de testeuses, sans qui rien ne serait possible. Merci à vous toutes, Camille, Charlotte, Johanna , Julie, Virginia, Véronique, Anne-Sophie, Muriel  et Céline. Merci d’avoir pris de votre temps et d’avoir parfois surmonté la maladie pour vous pencher sur le cas de Lilaëlle, merci un million de fois pour vos remarques pertinentes, votre enthousiasme et votre soutien précieux.

 

Pour découvrir le patron, rendez-vous vers la fiche produit où vous trouverez des informations plus techniques concernant Lilaëlle, telles que tableau des tailles, besoins en tissu et mercerie, et, pourquoi pas, vous laissez tenter. D’autant pour que fêter la sortie de Lilaëlle, vous pouvez profiter d’une petite promo de 15% sur le prix du patron !

 

A bientôt !

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23 commentaires sur “Nouveau patron – Lilaëlle