Adelajda et vieilles dentelles

Il était temps de faire quelque chose avec mon coupon de Liberty Adelajda Prune. Commandé en même temps que l’imprimé Pétrole, et la popeline moutarde, il attendait son heure (de même que chez Smichkine, hihi !). Les modèles pour lui étaient choisis depuis longtemps, et pourtant, je retardais le moment de le mettre en oeuvre. « Et si je me loupe ? tu te rends compte, du beau Liberty comme ça ? », bref j’ai attendu, temporisé, trouvé des prétextes pour coudre autre chose, une Nahno, deux Nahno, et d’autres choses ultra-secrètes pour l’instant, mais arrivée à un moment, j’ai DU le faire. Et voilà le résultat :Tunique BoutonnéeTunique boutonnée des Intemporels pour Enfants en Liberty Adelajda Prune, Velours Prunelle (Cousette) dentelle prune et boutons (Paulo Tissus)Patron 2 ans réduit en taille 18 mois
 Tunique raglan, en Liberty Adelajda Prune, velours Prunelle  (Cousette) .
 Ici, le patron de base est la tunique raglan à encolure élastiquée des Intemporels pour Bébés, je l’ai modifié pour avoir un empiècement au devant et au dos en velours prune, avec des fronces à la limite de l’empiecement.
Au dos, j’ai placé une fente avec une parmenture, et le biais d’encolure se termine en lien à nouer.
Robe trapèze des IPBB en velours Prunelle et Liberty Adelajda Prune (Cousette) dentelle prune et écrue (Paulo Tissus).
Je voulais un pli creux sur le devant comme « Charleston » de C’est Dimanche, je me suis aperçue ensuite, que le résultat était fort proche de Eliette de Citronille (celle qui l’ont déjà cousue me confirmeront).
Plastron en velours dentelle prune et écrue, pour maintenir le pli.
Et j’ai relevé un défi technique (pour moi en tous cas !) : la pose d’une fermeture éclair au dos !  Du coup j’ai pu supprimer le boutonnage aux épaules, qui n’est pas toujours très esthétique (les petites pattes qui rebiquent sur les épaules), et puis c’est tellement PRATIQUE ! Les feuilles mortes se ramassent à la pelle …sous la robe, la tunique boutonnée …Bloomer volanté des IPBB,Bloomer en lainage gris foncé limite marron à rayures prune (Paulo Tissus) et Liberty Adelajda Prune (Cousette)

Je l’ai modifié à ma manière comme ici , avec des plis sur le devant et élastiqué uniquement derrière. J’ai dû rajouter un peu trop de longueur, ça ressemble plutôt à un « pantacourt qui bloome » ! On verra porté …
En conclusion de tout cela : ce Liberty Adelajda … Il est à tomber !

A bientôt !

45 commentaires sur “Adelajda et vieilles dentelles”

Les commentaires sont fermés.